ÉDITORIAL DE L'AUTEUR 26/01/2004
LE SCEPTIQUE


LE SCEPTIQUE Nombre 1

Janvier 26 2004


Mon scepticisme

Le nom de "Le SCEPTIQUE" pour cette section de ma page Web réflecteur mon état d'esprit, hurted mais n'a pas fatigué, pour les résultats nuls dans mes intentions de faire comprenez la portée économique et sociale de mon livre La Tercera Vía, éditions 1984 et 1999. Je ne raisonnerai pas ma propre vision de la politique mais des politiciens; ni l'un ni l'autre des idéologies partisanes mais des gourous qui les manipulent. Différer entre Banques et banquiers, entre économie et économistes, parmi finances et financier, parmi la masse humaine qu’elle travaux et l'opulence qui accumulent richesse pour suivre la côte de ce travail. Marquer le changement du profil des politiciens auparavant et après les élections. Avant qu'ils soient gens utiles, gentils, de cordialité surabondante; alors vous ne les cherchez pas qu'ils ne vous recevront pas, non plus ils vous aideront et non plus ils n'en répondront pas à de vos lettres si vous vous êtes trouvés leur écrire. Vingt années qui traitent pour apporter l'attention minimum à mon Projet de transformer le Contrat de Travail dans Contrat de Société qui ouvre la route afin qu'il soit complété et devient en fait le deuxième paragraphe de l'article 129.2 de notre Constitution qu'elle dit: Les pouvoirs publics facilitenteront a des ouvriers l’accès à la propriété des moyens de la production. Aussi l'article 47: À "tous les Espagnol sont donnés le droit d'aimer un logement digne et approprié ’’
Mon Web est basé sur vraie exécution donnante aux deux humeurs constitutionnelles. Les détails et calculs de mathématiques financières peuvent être étudiés. Qui ne consent pas a la valeur pour le discuter avec moi avec honnêteté et assez de connaissance, parce que, pour moi, les politiciens professionnels, ce qui ne sont pas bon pour une autre activité productive qui est ne pas ressortir dans leur verborrea, sont illettré parfait dans économie et finances et pour cette raison je les accorde la présomption d'innocence qu'ils ne travaillent pas avec mauvaise foi, mais pour ignorance et craint perdre leur leaderships et déplacer loin de l'aura du pouvoir, quand ils préfixent leurs intérêts personnels aux intérêts des citoyens. C'est aussi possible ils craignent au ridicule si ils essaient de les opposer ouvertement à un Projet de qui n'a pas la notion la plus minimum, bien qu'il y ait les qu'avec confiance en soi ils osent à tout.
Cette section de mon Web, faire usage de ma liberté d'expression et libère l'opinion, je le consacrerai à la critique corrosive avec le plus grand respect possible. Fréquence diverse et constante.
Avec le but de casser la monotonie de lire le mélange d'une prose plus ou moins étendu, souvent j'utiliserai des compléments dans vers (seulement dans la version espagnole)
quand vu que les idées sont plus concises et plus pénétrantes et la lecture la plus intéressante. Le titre "Le SCEPTIQUE" de cette page réflectrice mon scepticisme.
Dans l'article suivant j'exposerai mon raisonner que les vrais problèmes des citoyens dans une administration démocratique ne sont pas de politique abstraite mais d'économie concrète. Les promesses politiques répandues contenues dans un programme électoral ne sont pas bonnes de remplir le panier du marché et ils se comportent une abstention minimum dans les élections des 30 à 40 pour cent, ou plus. Un projet détaillé dont l'offre principale est avoir la capacité économique de produire des ressources, sans pression fiscale, aucun endettement, qui autorise l'emploi plein, base de la prospérité individuelle, réduira l'abstention à un minimum surprenant. C'EST VITAL MON NOUVEAU SYSTÈME FISCAL.
Si ils veulent me contacter pour les clarifier tout point de ma page dont décrit le Projet ils peuvent le faire à
fmontaner15@hotmail.com
== == == == == == == == == == =


Francisco Montaner


Globaliser le logement à un coût nul